Décembre 2015

BAES : Règles d'implantation et d'utilisation

Les Blocs Autonomes d’Eclairage de Sécurité dit BAES peuvent être utilisés, conformément aux exigences réglementaires (art. EC7 du Règlement de sécurité contre l’incendie relatif aux établissements recevant du public),pour assurer

 - un éclairage d’évacuation : baliser les cheminements, les sorties, les obstacles et les changements de direction jusqu’aux sorties et permettre une évacuation sûre et efficace des occupants, en garantissant  un éclairement de 45 lumens minimum et une autonomie d’1h, assuré par au moins deux blocs autonomes à une distance maximale de 15 mètres (EC12§7).

 - un éclairage d’ambiance ou d’anti-panique : garantir un éclairement minimum afin d’éviter tout mouvement de panique lors de l’évacuation et faciliter l’intervention des secours. Son flux lumineux assigné doit être au minimum de 5 lumens / m², la distance entre deux blocs doit être inférieure ou égale à 4 fois la hauteur d’installation (art. EC10 §2), et chaque local doit être équipé d’au moins 2 blocs d’Ambiance (EC12§8).

 Ils doivent être admis à la marque NF AEAS selon les normes NF C 71-800 pour l’éclairage d’évacuation, NF C 71-801 pour l’éclairage d’ambiance ou anti-panique et selon la norme européenne NF EN 60598-2-22.

La marque NF AEAS Performance SATI garantie en plus la conformité à la norme NF C 71-820 en vigueur, qui spécifie le fonctionnement de l'auto-test SATI.

L'installation de blocs autonomes doit posséder un ou plusieurs dispositifs permettant une mise à l'état de repos centralisée (boîtier de télécommande) qui doivent être disposés à proximité de l’organe de commande générale ou des organes de commande divisionnaires (selon art. EC12 §6).

 

AEES vous propose un large choix d’Eclairage de Sécurité d’Evacuation et d’Ambiance en BAES (Bloc Autonome d’Eclairage de Sécurité) avec sa gamme ASTUS et de télécommandes TelASTUS.

Découvrez et choisissez le produit le plus adapté à votre cahier des charges : design, encastrable ou non, IP, IK, 100% LED, économie d’énergie…